En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Communiqué de presse 2020
 

Blog - Communiqué de presse 2020


Nombre de membres 82 membres
Connectés :
   

Affranchissement excessif  -  par Webmaster

porto.jpg

ALLEMAGNE - DEUTSCHLANDGERMANY

"Affranchissement excessif des lettres" : Sur la loi postale

La Deutsche Post exige un fier retour sur investissement de dix pour cent pour son activité de courrier intérieur. C'est le résultat d'une déclaration présentée par le groupe au Bundestag allemand. Le Parlement a tenu une audition sur la nouvelle loi postale le 8 février. Au cours de cette audition, on a appris que l'Agence fédérale des réseaux avait utilisé un rendement sur les ventes de 7,61 % pour le taux d'affranchissement de 80 cents. Ces valeurs se situent dans la fourchette supérieure de la fourchette habituelle des entreprises en Allemagne. Daimler et BMW les atteignent généralement, VW ne s'en approche même pas. Les grandes chaînes de distribution doivent se contenter de 1 à 2 %. La Deutsche Post fonde ses idées sur celles de la Royal Mail.

Les souhaits de la poste réalisés
La grande coalition voulait modifier la loi postale pour répondre aux souhaits de la Deutsche Post. Ce faisant, les politiciens ont ignoré toutes les recommandations des experts, comme la Commission des monopoles, qui a qualifié l'affranchissement de la lettre d'"excessif". Les experts ont qualifié la modification de la loi de traitement préférentiel inadmissible de la Deutsche Post et ont mis en doute sa compatibilité avec le droit européen. Daniel Zimmer, juriste économique et ancien président de la commission des monopoles, a même qualifié d'"absurde" le fait de fonder l'approbation de l'affranchissement de lettres sur les profits de monopoles dans d'autres pays. Au Bundestag, le 12 février, les groupes parlementaires CDU/CSU et SPD ainsi que l'AfD ont voté en faveur de la réforme de la loi postale, tandis que le FDP, les Verts et la gauche ont voté contre. Si la loi est également approuvée par le Bundesrat, l'affranchissement d'une lettre type passera probablement à 90 cents à partir de janvier 2022.

  

„Überhöhtes Briefporto“: Zum Postgesetz

Stolze zehn Prozent Umsatzrendite fordert die Deutsche Post für ihr Briefgeschäft im Inland. Das geht aus einer Stellungnahme hervor, die der Konzern dem Deutschen Bundestag übermittelt hat. Die Volksvertretung hatte am 8. Februar eine Anhörung zum neuen Postgesetz veranstaltet. Dabei wurde auch bekannt, dass die Bundesnetzagentur für das 80-Cent-Porto eine Umsatzrendite von 7,61 Prozent zugrundegelegt hatte. Solche Werte liegen im oberen Bereich der unter Konzernen in Deutschland üblichen Bandbreite. Daimler und BMW erreichen sie gewöhnlich, VW kommt nicht einmal in die Nähe. Die großen Filialisten im Einzelhandel müssen sich mit ein bis zwei Prozent begnügen. Die Deutsche Post orientiert sich in ihren Vorstellungen an der Royal Mail.

Wünsche der Post erfüllt
Die Große Koalition wollte das Postgesetz dahingehend ändern, dass die Wünsche der Deutschen Post erfüllt werden. Damit setzten sich die Politiker über alle Empfehlungen der Sachverständigen hinweg, beispielsweise der Monopolkommission, die das Briefporto „überhöht“ nannte. Die Experten bezeichneten die Gesetzesänderung als unzulässige Bevorzugung der Deutschen Post und bezweifelten die Vereinbarkeit mit dem europäischen Recht. Daniel Zimmer, Wirtschaftsjurist und ehemaliger Vorsitzender der Monopolkommission, bezeichnete es sogar als „absurd“, sich bei der Genehmigung des Briefportos an Monopolgewinnen in anderen Ländern zu orientieren. Im Bundestag stimmten am 12. Februar die Fraktionen von CDU/CSU und SPD sowie die AfD für die Reform des Postgesetzes, während FDP, Grüne und Linke dagegen stimmten. Sollte das Gesetz auch die Zustimmung des Bundesrats finden, dürfte das Porto für einen Standardbrief ab Januar 2022 auf 90 Cent steigen.

  

"Excessive Letter Postage." On the Postal Act

Deutsche Post claims a proud ten percent return on sales for its domestic letter business. This is the result of a statement submitted by the Group to the German Bundestag. On February 8, the parliament held a hearing on the new Postal Act. It also became known that the Federal Network Agency had used a return on sales of 7.61 percent for the 80-cent postage rate. Such values are at the upper end of the usual range among corporations in Germany. Daimler and BMW usually achieve them, VW doesn't even come close. The major retail chains have to make do with one to two percent. Deutsche Post bases its ideas on those of Royal Mail.

Deutsche Post's wishes fulfilled
The Grand Coalition wanted to amend the Postal Act to ensure that Deutsche Post's wishes were met. In doing so, the politicians overrode all the recommendations of experts, such as the Monopolies Commission, which called the letter postage "excessive." The experts described the amendment to the law as an inadmissible preference for Deutsche Post and questioned its compatibility with European law. Daniel Zimmer, an economic lawyer and former chairman of the Monopolies Commission, even called it "absurd" to base the approval of letter postage on monopoly profits in other countries. In the Bundestag on Feb. 12, the CDU/CSU and SPD parliamentary groups as well as the AfD voted in favor of the reform of the Postal Act, while the FDP, Greens and Left voted against it. If the law is also approved by the Bundesrat, the postage for a standard letter is likely to rise to 90 cents from January 2022.


C'est toutefois encore moins cher qu'en France! 

Allerdings ist es immer noch günstiger als in Frankreich!

It is however even cheaper than in France!

Source: Briefmarkenspiegel

porto.jpg

ALLEMAGNE - DEUTSCHLANDGERMANY

"Affranchissement excessif des lettres" : Sur la loi postale

La Deutsche Post exige un fier retour sur investissement de dix pour cent pour son activité de courrier intérieur. C'est le résultat d'une déclaration présentée par le groupe au Bundestag allemand. Le Parlement a tenu une audition sur la nouvelle loi postale le 8 février. Au cours de cette audition, on a appris que l'Agence fédérale des réseaux avait utilisé un rendement sur les ventes de 7,61 % pour le taux d'affranchissement de 80 cents. Ces valeurs se situent dans la fourchette supérieure de la fourchette habituelle des entreprises en Allemagne. Daimler et BMW les atteignent généralement, VW ne s'en approche même pas. Les grandes chaînes de distribution doivent se contenter de 1 à 2 %. La Deutsche Post fonde ses idées sur celles de la Royal Mail.

Les souhaits de la poste réalisés
La grande coalition voulait modifier la loi postale pour répondre aux souhaits de la Deutsche Post. Ce faisant, les politiciens ont ignoré toutes les recommandations des experts, comme la Commission des monopoles, qui a qualifié l'affranchissement de la lettre d'"excessif". Les experts ont qualifié la modification de la loi de traitement préférentiel inadmissible de la Deutsche Post et ont mis en doute sa compatibilité avec le droit européen. Daniel Zimmer, juriste économique et ancien président de la commission des monopoles, a même qualifié d'"absurde" le fait de fonder l'approbation de l'affranchissement de lettres sur les profits de monopoles dans d'autres pays. Au Bundestag, le 12 février, les groupes parlementaires CDU/CSU et SPD ainsi que l'AfD ont voté en faveur de la réforme de la loi postale, tandis que le FDP, les Verts et la gauche ont voté contre. Si la loi est également approuvée par le Bundesrat, l'affranchissement d'une lettre type passera probablement à 90 cents à partir de janvier 2022.

  

„Überhöhtes Briefporto“: Zum Postgesetz

Stolze zehn Prozent Umsatzrendite fordert die Deutsche Post für ihr Briefgeschäft im Inland. Das geht aus einer Stellungnahme hervor, die der Konzern dem Deutschen Bundestag übermittelt hat. Die Volksvertretung hatte am 8. Februar eine Anhörung zum neuen Postgesetz veranstaltet. Dabei wurde auch bekannt, dass die Bundesnetzagentur für das 80-Cent-Porto eine Umsatzrendite von 7,61 Prozent zugrundegelegt hatte. Solche Werte liegen im oberen Bereich der unter Konzernen in Deutschland üblichen Bandbreite. Daimler und BMW erreichen sie gewöhnlich, VW kommt nicht einmal in die Nähe. Die großen Filialisten im Einzelhandel müssen sich mit ein bis zwei Prozent begnügen. Die Deutsche Post orientiert sich in ihren Vorstellungen an der Royal Mail.

Wünsche der Post erfüllt
Die Große Koalition wollte das Postgesetz dahingehend ändern, dass die Wünsche der Deutschen Post erfüllt werden. Damit setzten sich die Politiker über alle Empfehlungen der Sachverständigen hinweg, beispielsweise der Monopolkommission, die das Briefporto „überhöht“ nannte. Die Experten bezeichneten die Gesetzesänderung als unzulässige Bevorzugung der Deutschen Post und bezweifelten die Vereinbarkeit mit dem europäischen Recht. Daniel Zimmer, Wirtschaftsjurist und ehemaliger Vorsitzender der Monopolkommission, bezeichnete es sogar als „absurd“, sich bei der Genehmigung des Briefportos an Monopolgewinnen in anderen Ländern zu orientieren. Im Bundestag stimmten am 12. Februar die Fraktionen von CDU/CSU und SPD sowie die AfD für die Reform des Postgesetzes, während FDP, Grüne und Linke dagegen stimmten. Sollte das Gesetz auch die Zustimmung des Bundesrats finden, dürfte das Porto für einen Standardbrief ab Januar 2022 auf 90 Cent steigen.

  

"Excessive Letter Postage." On the Postal Act

Deutsche Post claims a proud ten percent return on sales for its domestic letter business. This is the result of a statement submitted by the Group to the German Bundestag. On February 8, the parliament held a hearing on the new Postal Act. It also became known that the Federal Network Agency had used a return on sales of 7.61 percent for the 80-cent postage rate. Such values are at the upper end of the usual range among corporations in Germany. Daimler and BMW usually achieve them, VW doesn't even come close. The major retail chains have to make do with one to two percent. Deutsche Post bases its ideas on those of Royal Mail.

Deutsche Post's wishes fulfilled
The Grand Coalition wanted to amend the Postal Act to ensure that Deutsche Post's wishes were met. In doing so, the politicians overrode all the recommendations of experts, such as the Monopolies Commission, which called the letter postage "excessive." The experts described the amendment to the law as an inadmissible preference for Deutsche Post and questioned its compatibility with European law. Daniel Zimmer, an economic lawyer and former chairman of the Monopolies Commission, even called it "absurd" to base the approval of letter postage on monopoly profits in other countries. In the Bundestag on Feb. 12, the CDU/CSU and SPD parliamentary groups as well as the AfD voted in favor of the reform of the Postal Act, while the FDP, Greens and Left voted against it. If the law is also approved by the Bundesrat, the postage for a standard letter is likely to rise to 90 cents from January 2022.


C'est toutefois encore moins cher qu'en France! 

Allerdings ist es immer noch günstiger als in Frankreich!

It is however even cheaper than in France!

Source: Briefmarkenspiegel

Fermer Fermer

Publié le 02/03/2021 # 11:51   | Tous les billets | Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques

Déplier Fermer Ventes sur Offres

Déplier Fermer Timbres étrangers 2021

Déplier Fermer Timbres étrangers 2020

Déplier Fermer Timbres personnalisés 2021

Déplier Fermer Timbres - 2021

Déplier Fermer Timbres - 2020

Déplier Fermer Timbres - 2019

Déplier Fermer Souvenir des clubs et associations

Déplier Fermer Réunions mensuelles Truchtersheim

Déplier Fermer Réunions et Assemblées

Déplier Fermer Ouvrages philatéliques - 2021

Déplier Fermer Ouvrages philatéliques - 2020

Déplier Fermer Nécrologie

Déplier Fermer Manifestations 2021

Déplier Fermer Manifestations - 2020

Déplier Fermer Manifestations - 2019

Déplier Fermer Infos

Déplier Fermer Film - 2020

Déplier Fermer Conférence - 2020

Déplier Fermer Communiqué de presse La Poste - 2021

Déplier Fermer Communiqué de presse La Poste - 2020

Déplier Fermer Communiqué de presse La Poste - 2019

Déplier Fermer Communiqué de presse 2021

Déplier Fermer Communiqué de presse 2020

Derniers billets

Derniers commentaires

Calendrier du blog

Informations légales

Vous êtes sur le site officiel du Club Philatélique et Cartophile de Truchtersheim.
Association inscrite au registre des associations du Tribunal d'Instance de SAVERNE (droit local 1900).
 
Les conditions d'utilisation du site.
Les utilisateurs du présent site sont tenus de respecter les dispositions de la loi relative à l'Informatique, aux fichiers et aux libertés, dont la violation est passible de sanctions pénales. Ils doivent notamment s'abstenir, s'agissant des informations nominatives auxquelles ils accèdent, de toute collecte, de toute utilisation détournée, et d'une manière générale, de tout acte susceptible de porter atteinte à la vie privée ou à la réputation des personnes. Conformément à la loi française Informatique et Liberté (article 34), vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. CNIL - Dispense n° 6 - Délibération n° 2005-284 du 22 novembre 2005 décidant la dispense de déclaration des sites web diffusant ou collectant des données à caractère personnel mis en œuvre par des particuliers dans le cadre d'une activité exclusivement personnelle.
   
Remarque importante:
Pour devenir membre sur le site des philatélistes de Truchtersheim, il y a une condition. Il faut être membre du Club Philatélique et Cartophile de Truchtersheim. Exceptionnellement, vous pouvez vous inscrire en tant que membre du Forum, toute autre demande sera refusée, si vous voulez y adhérer cliquer ici:
                                                                                                                                                                                     stelecharger_70854.gif
firefox.png
Si vous avez des problèmes d'affichage sous Internet Explorer 11.
Je vous conseille d'utiliser Firefox de Mozilla.

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  1078756 visiteurs
  47 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 82 membres
Connectés :
membresWebmaster

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
4 Abonnés
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Communiqué de presse 2020
 
 
. . : : Le site du Club Philatélique et Cartophile de Truchtersheim : : . . 
( www.philatelietruchtersheim.fr ) est hébergé sur un serveur OVH