En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Vous êtes ici :   Accueil » Forum » Afrique » Les timbres de Sainte-Hélène
 

Calendrier

Nos activités

Vidéos Membres

Revues gratuites

Les collections

Ephéméride

Mardi 26 Oct. 2021

Bonne fête à tous les :
Dimitri


C'était aussi un 26 Oct.
1946

Création du Centre National de la Cinématographie (CNC).


Né(e) un 26 Oct. 1916

François Mitterrand

Nouveautés du site

(depuis 14 jours)
Articles
24/10/2021 : - Georgie
24/10/2021 : - Inde
Blog
Télécharger
Forum
25/10/2021 : R2351 - Palma de...
18/10/2021 : R2370 - Bonjour...
18/10/2021 : R2369 - ...
Articles
24/10/2021 : - Georgie
24/10/2021 : - Inde
Blog
Télécharger
Forum
25/10/2021 : R2351 - Palma de...
18/10/2021 : R2370 - Bonjour...
18/10/2021 : R2369 - ...

Visiteurs

Map

Forum - Afrique - Les timbres de Sainte-Hélène


Nombre de membres 84 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
 

actif  Sujet n° 2268

le 12/09/2021 # 22:59
par Webmaster

Webmaster

Administrateur


v_saint_helene.jpg
Les timbres de Sainte-Hélène, une île située dans l'océan Atlantique sud, étaient imprimés par typographie par les imprimeurs De La Rue, situés à Londres depuis 1890. La plupart de leurs timbres présentaient les clés de voûte coloniales standard, entrecoupées de quelques émissions de plus grand format, avec la Government House ou le quai dans une vignette sous la tête du monarque régnant.
  
À contre-courant, mais reflétant l'individualité de cette île lointaine, il a été décidé de conserver ce format pour une série définitive entièrement nouvelle, émise en juin 1922. Il s'agissait d'une floraison tardive de la typographie De La Rue, à une époque où les illustrations en taille-douce étaient à la mode partout ailleurs.
  
La conception est l'œuvre de Thomas Bruce, un artiste de la maison De La Rue. Le profil du roi apparaissait dans un médaillon en haut, flanqué des inscriptions "Postage" et "Revenue", avec la dénomination en écus dans les coins supérieurs et le nom de l'île en bas du timbre.
  
Le médaillon surmontait une vignette horizontale, arrondie sur les côtés, représentant l'insigne de Sainte-Hélène : une frégate couchée à l'ancre sous le vent de deux rochers vertigineux, appelés King et Queen, à l'approche du port de Jamestown.
Les bordures sont remplies par un bouquet de lis de Pâques à gauche et des tiges de lin néo-zélandais à droite, une allusion à la principale industrie de l'île à cette époque. Au plus fort de la production, l'île comptait huit moulins produisant du chanvre, des cordes et des ficelles.
  
Alors que la vignette était invariablement grise, différentes couleurs ont été utilisées pour les cadres des dix-huit coupures publiées au cours des années suivantes. Des papiers de couleur ont également été utilisés pour certaines coupures, notamment les valeurs supérieures. Le £1 était imprimé sur du papier rouge et le 15-shilling sur du papier bleu.
  
Cette série définitive typographiée aux couleurs vives est restée en usage jusqu'à l'arrivée de la série George VI en mai 1938. La principale industrie de l'île a duré un peu plus longtemps, mais a rapidement souffert d'une baisse globale de la demande. Son glas a été sonné dans les années 1970, ironiquement, lorsque la Poste britannique a abandonné la ficelle grossière et a adopté la ficelle en plastique et les élastiques pour fixer les paquets de courrier.
  

Die Briefmarken von St. Helena, einer Insel im Südatlantik, wurden seit 1890 von der Druckerei De La Rue in London im Buchdruck gedruckt. Die meisten ihrer Briefmarken zeigten die üblichen kolonialen Schlüsselschilder, dazwischen gab es einige Ausgaben in einem größeren Format, die das Government House oder den Kai in einer Vignette unter dem Kopf des regierenden Monarchen zeigten.
  
Gegen den Trend, aber als Ausdruck der Individualität der abgelegenen Insel, wurde beschlossen, dieses Format für eine völlig neue, im Juni 1922 herausgegebene Dauerserie beizubehalten. Es handelte sich um eine späte Blüte der Typografie von De La Rue, zu einer Zeit, als Tiefdruckbilder scheinbar überall in Mode waren.
  
Das Design stammte von Thomas Bruce, einem Mitarbeiter von De La Rue. Das Profil des Königs erscheint in einem Medaillon am oberen Rand, flankiert von den Aufschriften "Postage" und "Revenue", mit dem Nennwert in Schilden in den oberen Ecken und dem Namen der Insel am unteren Rand der Marke.
  
Das Medaillon wird von einer waagerechten, an den Seiten abgerundeten Vignette gekrönt, die das Wappen von St. Helena zeigt: eine Fregatte, die im Windschatten von zwei schwindelerregenden Felsen, den so genannten "King and Queen", bei der Einfahrt in den Hafen von Jamestown vor Anker liegt.
  
Die Ränder werden links von einem Strauß Osterlilien und rechts von neuseeländischen Flachsstängeln ausgefüllt, eine Anspielung auf den wichtigsten Wirtschaftszweig der Insel zu jener Zeit. Auf dem Höhepunkt der Produktion gab es auf der Insel acht Mühlen, die Hanf, Seile und Bindfäden herstellten.
  
Während die Vignette stets grau war, wurden für die Rahmen der achtzehn Rahmen, die in den nächsten Jahren herausgegeben wurden, verschiedene Farben verwendet. Auch für bestimmte Nennwerte, insbesondere für die höchsten Werte, wurde farbiges Papier verwendet. Der 1-Pfund-Schein wurde auf rotem und der 15-Schilling-Schein auf blauem Papier gedruckt.
  
Diese farbenfrohe, typografierte Serie blieb bis zur Einführung der George VI-Serie im Mai 1938 in Gebrauch. Der wichtigste Wirtschaftszweig der Insel hielt sich noch etwas länger, litt aber schon bald unter einem weltweiten Nachfragerückgang. Ironischerweise wurde ihr Ende in den 1970er Jahren eingeläutet, als die britische Post den groben Zwirn aufgab und stattdessen Plastikschnur und Gummibänder für die Sicherung von Postbündeln verwendete.
  

The stamps of St Helena, an island located in the south Atlantic Ocean, had been printed by letterpress by the De La Rue printers, located in London since 1890. Most of their stamps featured the standard colonial keyplates, interspersed with some issues in a larger format, featuring Government House or The Wharf in a vignette below the reigning monarch's head.
  
Against the grain, but reflecting the remote island's individuality, it was decided that this format should be retained for an entirely new definitive series issued in June 1922. It was a late flowering of De La Rue typography, at a time when intaglio pictorials were in fashion seemingly everywhere else.
  
The design was the work of Thomas Bruce, a staff artist at De La Rue. The King’s profile appeared in a medallion at the top, flanked by the inscriptions 'Postage' and 'Revenue', with the denomination in shields in the top corners and the island’s name across the bottom of the stamp.
  
The medallion surmounted a horizontal vignette, rounded at the sides, depicting the badge of St Helena: a frigate lying at anchor in the lee of two vertiginous rocks, known as the King and Queen, on the approach to Jamestown harbor.
  
The borders were filled by a bunch of Easter lilies on the left and stalks of New Zealand flax on the right, an allusion to the island’s chief industry at that time. At the height of production there were eight mills on the island producing hemp, rope and twine.
  
Whilst the vignette was invariably grey, different colours were used for the frames of the eighteen denominations released over the next few years. Colored papers were also employed for certain denominations, notably the top values. The £1 was printed on red paper and the 15-shilling on blue.
  
This brightly colored typographed definitive set remained in use until the advent of the George VI series in May 1938. The island's main industry lasted a little longer, but was soon suffering from a global decline in demand. Its death knell was sounded in the 1970s, ironically, when the British Post Office abandoned coarse twine and adopted plastic string and rubber bands for securing bundles of mail.
  
Source : Smithsonian National Postal Museum
Poster une réponse Haut  
actif sujet actif   clos sujet clos   Important! Important!   Nouveau Nouveau message
Rectifier Rectifier message   Clôturer Clôturer sujet   Remonter Remonter  
Catégories de discussion  Forum  



Informations légales

Vous êtes sur le site officiel du Club Philatélique et Cartophile de Truchtersheim.
Association inscrite au registre des associations du Tribunal d'Instance de SAVERNE (droit local 1900).
 
Les conditions d'utilisation du site.
Les utilisateurs du présent site sont tenus de respecter les dispositions de la loi relative à l'Informatique, aux fichiers et aux libertés, dont la violation est passible de sanctions pénales. Ils doivent notamment s'abstenir, s'agissant des informations nominatives auxquelles ils accèdent, de toute collecte, de toute utilisation détournée, et d'une manière générale, de tout acte susceptible de porter atteinte à la vie privée ou à la réputation des personnes. Conformément à la loi française Informatique et Liberté (article 34), vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. CNIL - Dispense n° 6 - Délibération n° 2005-284 du 22 novembre 2005 décidant la dispense de déclaration des sites web diffusant ou collectant des données à caractère personnel mis en œuvre par des particuliers dans le cadre d'une activité exclusivement personnelle.
   
Remarque importante:
Pour devenir membre sur le site des philatélistes de Truchtersheim, il y a une condition. Il faut être membre du Club Philatélique et Cartophile de Truchtersheim. Exceptionnellement, vous pouvez vous inscrire en tant que membre du Forum, toute autre demande sera refusée, si vous voulez y adhérer cliquer ici:
                                                                                                                                                                                     stelecharger_70854.gif
firefox.png
Si vous avez des problèmes d'affichage sous Internet Explorer 11.
Je vous conseille d'utiliser Firefox de Mozilla.

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  1164257 visiteurs
  20 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 84 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
4 Abonnés
Vous êtes ici :   Accueil » Forum » Afrique » Les timbres de Sainte-Hélène
 
 
. . : : Le site du Club Philatélique et Cartophile de Truchtersheim : : . . 
( www.philatelietruchtersheim.fr ) est hébergé sur un serveur OVH